Le point ..... du mois 

Un ravalement en or encourage à redonner vie à une communication bien absente au sein de la résidence *ETOILE MARINE*, sise à La Rochelle 17000.
Site résidentiel (principal et secondaire) et aussi d’activités commerciales au rez de chaussée, « notreetoilemarine » se doit de revivre au mépris de son âge, de ses querelles …… afin de renouer avec un climat de confiance entre ses copropriétaires.
Nous avons tourné une page avec un nouveau Syndic, le x ème …. mais aussi conservé un Conseil Syndical atypique et plus proche d’une conciergerie …… gratuite que de la courroie de transmission ….. escomptée.
Ce premier billet à la suite est principalement consacré aux errances comptables de nos instances et fait suite notamment à « l’affaire du ravalement » qui aura fait couler beaucoup d’encre sinon d’argent ….. Son titre, « qui dit mieux » pourrait aussi être « à  quoi bon une AG« .
Bonne lecture
Etoile Marine – qui dit mieux !
Je n’aurais pas la conscience tranquille si je ne vous faisais pas part de la récurrence des erreurs et/ou anomalies dans les comptes dont vous portez l’entière responsabilité et au mépris des copropriétaires.
Certes, et à priori, il n’y a pas péril en la demeure, mais la suspicion  ne peut qu’être entretenue ….. si vous n’y prenez garde et c’est dommage !
Ainsi, en premier chef et pour clore le dossier final du projet ravalement, je suis perplexe quant au nouveau montant des appels que vous proposez de lancer (après crédit des versements effectués). Le tableau ci-après explicite tant la distorsion initiale vue au travers d’un PV d’AG (copie de l’ODJ) indigne d’un syndic du renom de ///////, que la  légèreté du même syndic qui valide les petites erreurs du MO.
suite ravCapture
Sans préjuger du choix final, la bonne gestion voudrait que le détail soit clairement présenté aux copropriétaires ; pour suivre le bon sens antérieur de //////////, un « arrondi » peut être exprimé et pourquoi pas un appel « rond » à 94 ou 95 € par tantièmes ……
En second, je ne peux que rappeler les erreurs et anomalies vues et signalées sur des comptes individuels (version i-////////) ; un sérieux doute au niveau d’une balance générale est réel. De mémoire quelque unes ont été corrigées in-extrémis.
En troisième, après avoir constaté trop souvent le cas, je souhaite que les dépassements de coût de travaux spéciaux ne soient pas camouflés par des factures bidons en charges générales. Ce point est très désagréable à constater et fait perdre tout crédit aux manipulateurs ….. Dans le même ordre d’idée, espérons que le bilan du chantier rue Loup Marin ne soit pas escamoté par la célèbre formule « erreur du PV »
Il reste le chantier Chauffage dont, à ma connaissance (je peux me tromper), le devis ferme et définitif est "emplafonné". De plus, les travaux ne sont pas terminés (équilibrage, câbles qui pendouillent, cloisons abattues et non reconstruites ……. ). Egalement des erreurs grossières du devis ont été signalées (plusieurs milliers d’€ de mémoire certes à traiter dans le cadre d’un devis ferme ou non …..)
Vraiment, nous sommes pris pour des billes ou « moutons » mais aussi vaches à lait (toute la ferme) par un syndic « pompe à fric » (le système supermarché où le client paie comptant et le fournisseur est payé très longtemps après …)
Bien cordialement et encouragement à ////////// qui, //////////////////, veille au grain mais ne fait pas le poids avec un syndic. A sa décharge, il semble que le CS s’en foute royalement …..

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Copropriété en délire