J'accuse .....
(que quelques lecteurs assidus me pardonne pour ..... mon retard)

D'Emile à Abel et "sautons" Roman, notre civilisation récente, sinon actuelle, ne manque pas de 'J'accuse" !




 Et également un peu de littérature ....
         
......non exhaustive et tout un programme

Pour en revenir à la nation, la phase 2 d'un quinquennat mal parti .... est bien partie et Emmanuel enfin gagne en humilité ..... à tel point qu'il devient plus souverainiste sinon nationaliste que Marine !

Pour mémoire après une phase 2 post Alexandre et la "chienlit" des GJ (malgré quelques milliards ....), retour sur la RU promesse "légitime" (oublions les SDF ..... autre promesse) ensuite après une victoire aux municipales vs Sénat pour des godillots ..... OUF ! Attaquons la deuxième période soit saison 2 épisode 1 .....

Malheureusement le Covid 19 (hors plan de campagne) joue au chamboule tout et d'abord essayons de coller les morceaux .... avec le positif initial ..... 49.3, Agnès, La Havre ..... ou pas

Il l'a sans doute pensé très fort ....
et Jupiter lui a donné un coup .....
 de pouce ? Non, la théorie du complot
ne tient pas ......

A J +15 (après le confinement) fin de l'épisode 1 plein de cacophonie gouvernementale ..... et a celui qui sera le plus malin de Bruno à Jean-Michel qui n'arrêtent pas de gamberger tous azimuts même sur les sujets qui ne les concernent pas. Edouard fatigué de sa campagne sinon de son ubiquité (Jean-Luc l'a doublé en son temps .... Paris-Marseille) reste incapable à tenir les rênes et est le chef d'orchestre de l'incohérence.
Et puis le petit dernier d'Agnès [*] ..... pas Jérôme, Olivier je crois ..... aura réussi à calmer le jeu sinon la dérive d'un gouvernement "vacillant" avec ou sans un pseudo conseil scientifique .... apte à décider de la tenue d'élection .....

Rideau et changement d'épisode - La date "pivot", soit le 16 mars, ayant perdu la bataille (du Sénat), il faut vite confiner et les Italiens ont 8 jours d'avance ..... allons nous les rattraper  .... en nombre de morts ..... ?

Saison 2 Episode 2 : le tandem Olivier - Jérôme tient la route avec l'aide tant du système médical (un des volets du fameux "pognon de dingue" voir saison 1 et aussi un des moteurs de l'exfiltration [*]) que ..... des croque-morts ..... qui stockent aux halles de Rungis.

N'oublions pas Christophe qui jubile sinon confirme en "off" le recours à la délation ...... pour emplir sa caisse occulte .... Il est vrai que le chef a dit que nous étions en guerre ! 

Et puis Emmanuel renoue avec le "franco-français", aux environs d'Angers une usine en Europe du monstre canadien  MEDICOM  et avec ses produits de .... luxe mieux que made in china qui n'a en masque que le modèle faciès asiatique  .... ! Gare aux fuites latérales pour les non-initiés ; cependant MEDICOM a plusieurs usines en Asie .....

Discours enfin avec un soupçon d'humilité (derrière le masque) et vlan la raclée à Marine avec "plus blanc que blanc" vive la France et out l'Europe en mort cérébrale selon les bons mots du même .... 




Et certains de penser : Qui ou quoi doit-on accuser ?

Intermède  :
Mais aussi c'est quoi la guerre ...... dont ose parle un jeune qui ne l'a pas connue et qui, peut-être, ne ne connait pas Abel au travers de son noir et blanc époustouflant .....



Saison 2  Episode 3 : Hôpitaux et médecine en France et/ou ailleurs, une course sans fin entre ressources et besoins. Un peu comme la croissance à tout prix dirait Bruno, par contre, sur consigne d'Emmanuel, Agnès a brisé le tabou !

Un fameux slogan fait surface et en plagiant : " la médecine a fait tellement de progrès .... qu'il n'y a plus personne en bonne santé !" Quel avenir tant avec des "on y a droit" ou à l'image du mythe ... ?

Un fameux "rocher de Sisyphe"
Et puis, trop prêt de l'équilibre au sommet et malgré les menaces des soignants ..... vilipendés sinon écrasés par les godillots d'Emmanuel, la gouttelette "virulente" à fait déborder le vase ! 

Edouard à peine remis de son échec et pas vraiment la barbe "blanche" à ça .... s'est lancé ..... comme un bulldozer et ouf   .....

Une histoire de masques : il en sort de partout, même des pourris, issus de stocks occultes (malgré les consignes de destruction de nos élites ... ). Cependant, il est hallucinant de voir tant ces avions cargos (achetés cash par des américains ... futés) ou rackettés en escale, que ces camions "Géodis" qui cherchent le chemin des pharmacies (une entreprise dédiée existe mais soyons pragmatique a dit Jérôme) et ces stockages intermédiaires (entreposer sans doute pour les compter, sinon se les faire chouraver ) ..... et tout ce monde de soignants et autres utilitaires qui doit oeuvrer en toussant dans son coude auprès de nos aïeuls .... en EHPAD ..... quel carnage irresponsable !

Et déjà certains pensent à l'après ..... où il faudra démolir des hôpitaux et licencier du personnel !

Scoops 
  1. Le journal "Libération" vient de sortir la chronologie de l'affaire Agnès et c'est pas triste car elle manquerait de "couilles", pas vraiment à la hauteur de une de ses belle-mère soit Simone ; elle aurait relancé les "godillots" de Paris pour un deuxième tour .... elle a pas honte ! 
  2. Marisol se défend comme un diable : elle les a comptés, les masques, et il y en avait autant à son départ qu'à son arrivée (moins un, car elle en a pris un pour son besoin personnel (culte du principe de précaution semble-t-il ....)









Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Copropriété en délire